Balade Franco Italienne au pays des Maryork !

 Balade Franco Italienne au pays des Maryork !

8h rdv et le temps que tout le monde soit là, les 13 motos s’élancent pour rejoindre 3 autres sur le parcours. Certains distraits roulaient top case ouvert, avec la clé dessus ou top case ouvert sans la clef dessus. Puis plus loin le groupe part à l’assaut du col de Larche qui le conduit tout droit en Italie. Joli col que ce col où nous pouvons observer à l’improviste quelques Maryork ! Qu’est ce qu’une Maryork  ? Simplement une marmotte avec des oreilles de Yorkshire ! Si si ça existe ! Où était-ce l’altitude qui brouillait ma vue ? Après le petit café de Demonte nous partons direction col de Fauniera sur de très petites et sinueuses routes de montagne cependant très carrossables du moins à la montée. Des paysages somptueux nous tendaient les bras. A une dizaine de mètres du col, 2481 m, le crosstoureur, pilote et passagère ont voulu tester la rigidité et efficacité de la rambarde de sécurité, et ça va elle est efficace oufffffffffffff il y a une photo qui le prouve ! Euhhhhhhhhhh une photo ? Disons que dans la panique l’appareil s’est déclenché 

Après la pose photo traditionnelle, toute la troupe descend pour trouver un joli petit coin sympa pour pique niquer, sous des mélèzes de belle stature et au son des sonnailles de quelques vaches. En bout de descente, arrivés dans le village de Marmora, le Crosstoureur, oui encore lui, son pilote et la passagère font un petit arrêt pour voir de plus près si le bitume était lisse ! Eh bien non il n’est pas lisse, la poignée, le top case, un cache, et une poignée le confirment 

Et c’est reparti, à l’assaut de la montagne pour attaquer un autre col qui pour la montée fut agréable toujours avec de somptueux paysages, des vaches, des moutons, mais le Ciel nous a rattrapés et on voyait bien qu’il allait nous gratifier de quelques ondées plus ou moins agressives dont il a le secret. Donc enfilage de combines de pluie et nous repartons glamours comme des poulpes morts  La descente se fait dans des conditions quasi dantesques, avec une route détrempée, gonflée par des ruisseaux qui s’écoulaient de chaque côté. Et comme nous n’en n’avions pas encore assez on termine  par le col Agnel 2744m, ou nous traversons un orage, tonnerre, grêle, pluie, brouillard. 

Et en fin de journée, le groupe éclate, certains reviennent au bercail et d’autres débriefent devant une sympathique  boisson offerte chez les Marly.

Fallait être là et vous auriez partagé avec nous cette inoubliable virée Franco italienne, aux airs d’aventure, de trails par moment, d’émotions, de cafés ristretto ou lungo, d’une poignée de porte restée dans la main, d’une terrasse de bar en bois, toute en longueur,  tout cela rempli de bonheur et d’une super ambiance. Merci à Gilles et Jean-Michel pour leur excellent road book.

V

les images 

2 Comments

  1. Fred et cricri

    Holala quand je vois les photos, je me dis qu’etre Loin c’est bien aussi ! Je ne sais pas comment j’zurais Fait moi… Bon une fois que tu y es tu n’as plus le choix. Chapeaux bas les motards et motardes !! Belle virée

    Reply
    1. Motoclub-05 (Post author)

      Super balade même les passages moins faciles on les a franchis comme des pros !!!

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *