Article Hivernale 2020

Compte rendu Génép’hivernale 2020

Notre début d’hivernale a démarré le vendredi 17 janvier. A notre arrivée vers 16h00, 5 tentes étaient déjà plantées sous une pluie torrentielle. Autour d’un grand feu, 6 motards bien bâchés, faisaient cuire un gigot sur un trépied. 9 membres du  Génépy Moto Club se sont afférés à la mise en place des tables, chaises. En cuisine, sous l’œil de notre chef d’orchestre Monique, les couteaux et les économes se sont agités pour la préparation de la traditionnelle soupe campagnarde.

Les motards arrivent les uns après les autres, bien trempés. Pour certains, ils s’installent avec joie dans le dortoir et pour les autres, il faut ressortir pour planter les tentes. Une fois bien réchauffés, les 25 motards prévus pour la soirée s’installent autour des tables. C’est à celui qui sort le saucisson, le rouge, le pâté. La soirée démarre bien autour de l’apéro et du vin chaud. Cette dernière se déroule dans une ambiance joyeuse et conviviale, comme on les connait.

Samedi matin, après le petit déjeuner, départ pour la première balade vers la chapelle des Pétètes à Bénévent-et-Charbillac. Nous empruntons la D23, histoire d’avoir un peu de neige. Arrivée sur la D123, hooo !!! La belle descente complètement glacée sur environ 200 à 250 mètres. Une fois franchie, une autre difficulté nous fait faire demi-tour. Et là, un motard se retrouve à terre… ouf ! Sans dégât. Après toutes ces émotions, nous roulons vers St Bonnet, puis retour vers le centre de vacance.

Malheureusement, des motards n’ont pu nous rejoindre : accidents de la circulation, soucis de famille, side non prêt. Nous avons une pensée pour ces 5 personnes. A 14h15 départ pour la deuxième virée dans la vallée de Champoléon. Terrain glacé et accidenté depuis le Pont du Fossé. Arrêt pour 1 VFR, chute pour certain et équilibrisme pour d’autre. Tout le monde se retrouve au centre y compris un groupe récupéré au passage à La Fare en Champsaur qui arrivait à l’hivernale.

Les motos posées, les tentes montées, les motards sont joyeux. Dans la salle à manger, les uns et les autres se font un petit encas, rebelote : jambon, saucisson, vin, pâté et la bonne humeur.  L’heure de l’apéro, Pastis, vin chaud, rosé, etc. Puis la bonne tartiflette accompagnée de jambon cru, jambon cuit, vin rouge, bières, le délire stomacal… La soirée se déroule dans une bonne ambiance et toujours cette convivialité et amitié. Bien évidemment quelques tournées de ce bon digestif de nos régions « Le Génépi »

Le dimanche matin, chacun retrouve sa machine bien givrée. Pour certains, il a fallu les câbles pour démarrer, l’eau chaude pour réchauffer les démarreurs. Le petit déjeuner comme à notre habitude était composé d’une bonne omelette pomme de terre accompagnée de jambon et fromage. Pour les plus traditionnels, lait, café, chocolat, brioche. Il y en a pour tout le monde. Et là, chacun range, plie, s’apprête. Petit à petit, les 50 motards présents reprennent le chemin du retour. Ce fût, une fois de plus un plaisir d’accueillir ces motards venus de différents coins : Martigues, Grenoble, Montpellier, Troyes, Langres, Auvergne, Savoie, Var, Marseille, Valensole (Les RHINOS). Pas moins de 37 machines dont 9 side-cars étaient au rendez-vous. 18 tentes installées sur le terrain. Une hivernale se termine, il va falloir attendre l’année prochaine pour retrouver cette ambiance et le plaisir de partager.

Un grand merci à tous les motards qui ont partagé ces moments avec nous, merci aux membres du motoclub pour leur présence et leur aide efficace.

Le lien de téléchargement des images 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.