Balade du 15 mars 2020

En ce dimanche 15 mars 2020, notre objectif pour une sortie motos de la journée était de trouver un itinéraire le plus possible « roulant » et « relax ». Partant vers 10 heures, la température était agréable … Jocelyne et Gérard nous attendaient devant chez eux à Veynes, casqués/gantés, assis sur leurs bécanes prêts à nous emboîter ….. la roue.

J’ai donc ciblé une promenade qui se fait habituellement dans la demi-journée en partant de Gap  vers la Drôme via le col de Grimone   et le Diois ( avec un retour par le Col de Cabre/Aspres/Veynes ), mais plutôt en passant  depuis Luc en Diois en direction de Remusat  de façon à rentrer sur Gap via Rosans  qui emprunte une route parfaitement restaurée (jadis fracassante) avec une succession de belles courbes très sympas… durant 2 heures …

Toute cette gentille petite promenade au soleil avec la dizaine de motos s’est déroulée tranquillement dans la bonne humeur habituelle. Avant le départ, j’avais appréhendé que le fait de rouler en première position avec mon engin bizarre à trois roues et ses 2,50 m de large, pouvait gêner le reste de notre équipe à l’occasion des dépassements, et qu’ainsi je devienne un petit “bouchon” baladeur se traînant devant eux… Mais Jean-Yves m’a rassuré en me disant qu’avec le peu de circulation que nous allions rencontrer en ce jour d’élections municipales il n’y aurait pas grand monde à dépasser.  Avec mon ami Mathu qui chevauche lui aussi un “zinzin” à trois roues, j’ai donc entrepris de piquer une série de pointes pour générer le phénomène d’accordéon tout en laissant ensuite la fin du groupe revenir progressivement à chaque fois dans mes rétroviseurs …

Journée de motos vécue sans contraintes particulières puisque pour réaliser un petit kilométrage (210 km), durant laquelle nous avons pu faire plusieurs pauses en fonction de vos envies (touristiques ou besoins naturels ! ) … Tout comme le « miam miam glouglou » quand nous avons décidé à l’unanimité de pique-niquer sur les bancs et les tables mis en place devant la cascade pétrifiante dans les gorges du Gâts . D’ailleurs, l’eau claire des ruisseaux,torrents,lacs,plans d’eau, nous aura suivi un peu partout tout au long de notre parcours … car avec la fonte des neiges, elle était présente partout  !

Un peu plus tard, en direction de Remusat, le mauvais vieux poisson pilote que je suis a vu ,en traversée un village, une pancarte indiquant sur sa droite « CHALENCON », alors que je venais d’arriver, sur ma lourde digestion, dans le village lui-même de LA MOTTE CHALENCON   !!!  Et j’ai bien failli tourner à droite   !!! merci J.Yves  !!!

2 Comments

  1. Fred et Cricri

    Coucou à tous, merci pour le compte-rendu. Ça fait du bien de vous voir et de voir des motos qui roulent au lieu de voir des motos au garage… Je vois que Gégé ne change pas, toujours les mains dans le dos 😉
    Bisous à tous et vivement sur cela se finisse… Mais il va falloir patienter encore un bon moment.
    Bon confinement et bon courage à tous

    Reply
    1. Motoclub-05 (Post author)

      Merci, on a roulé avant le confinement, et on compte bien rouler après.

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.