La Méouge, dimanche 19 février 2017.

 

La Méouge, dimanche 19 février 2017. 

– « Tiens dis donc, si on sortait nos motos, il va faire beau dimanche?

– Ah oui, super, ça me manque de rouler. Et si on invitait les amis du Génépymotoclub à faire notre 1ère balade de l’année, direction la Méouge? »

Et voilà comment a commencé notre aventure (oui, une vraie aventure à mi-parcours !!!)

Les invitations lancées, nous pensions nous retrouver à 4/5 pour cette balade, surprise nous sommes 15 motos et 16 personnes à se retrouver au rond point de l’autoroute à 11 heures.

Super contents de voir autant de participant(e)s, nous prenons la direction des gorges de la Méouge, et nous arrêtons au site de pique nique au bout des gorges.

Après un repas au soleil, une sieste pour certains, un moment de discussion pour d’autres, on repart par la vallée du Jabron.

On passe Séderon, tout va bien, ça roule, soleil, pas de circulation, l’idéal.

Montée du col de la Pigière, jolie route, on suit Patrick dans ces chouettes virages, quand soudain Norbert nous rejoint et nous arrête. Jean Marie, notre doyen de presque 80 ans, a rajouté une corde à son arc : Cascadeur à scooter !!!!!

Plus de peur que de mal, il a « mangé » le bas côté et glissé sur les graviers, son scooter a fini dans le ravin et lui a fait plein de roulades pour se relever comme si de rien n’était. Il nous a fait quand même une sacrée peur.

Les mecs ont réussi à remonter la moto sur la route, à la redémarrer, à redresser (un peu) la fourche, à couper les morceaux de carénage qui pendaient, et Jean Marie est reparti bien encadré par nous tous.

Arrêt à Sisteron au bar pour se remettre un peu des émotions, Bérangère récupère des glaçons pour la cheville douloureuse, et on boit un verre à la santé de notre vétéran cascadeur.

Retour tranquille vers 17 heures chacun chez soi après avoir passé malgré tout une bonne journée ensemble.

On attend des nouvelles de Jean Marie qui va voir son médecin lundi pour sa cheville.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont répondu à notre invitation pour cette journée moto.

A refaire.

Nathalie et Jean Yves.

 

1 Comment

  1. Bérangère

    Une excellente journée de printemps, qui a permis de sortir enfin les bécanes et de gratter là où ça démangeait un petit peu (n’est-ce pas Patricia?!). D’énormes bises à notre Jean-Marie génépiste qui n’est vraiment pas une “mauviette” et à qui nous souhaitons un prompt rétablissement afin qu’il puisse très vite revenir avec nous sur nos belles routes.

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.